Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2015

NOUVELLES INTERVENANTES ET INTERVENANTS

 

INTERVENANTS 2016/2017 et 2017/2018

 

ISABELLE PIO-LOPEZ

 

 

Cours 2015 photo pioisabelle.jpg

 

 Patronyme d’artiste:  ipiolo

 

Nom : Isabelle Pio-Lopez,

Plasticienne, Affichiste, Coloriste conseil

 

Tranche de vie:

Diplômé de l'école des Beaux Arts de Clermont-Ferrand

Enseignante plasticienne honoraire de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Clermont-Ferrand

Techniques de prédilection : la gravure, en particulier le linoléum depuis 1980 avec la mise au point de la technique lino-scotch et du papier découpé-plié-sculpté depuis 2010, la couleur

 

Participation a de nombreuses manifestations, expositions collectives et personnelles.

 

 

Contact:06 67 90 05 41                                                                                                      

ipiolo@free.fr

COURS 2015 photo IP3arbres polonais 2015.jpgarbres polonais

 

COURS 2015 photo IP4Finit le loup.jpg

finit le loup

COURS 2015 photo IP2moulabandabalade.jpgmoulabandabalade

 

COURS 2015 Photo IP au diable vauvert.jpgau diable vauvert

 

 

 

BENEDICTE HAUDEBOURG

 

Après des études à l’école des beaux arts de Bordeaux,  Bénédicte Haudebourg obtient le CAPES arts plastiques et s’oriente dans l’enseignement.

Elle poursuit son travail de peinture et danse jusque aujourd’hui.

En 2010 Elle obtient un DU en pédagogie perceptive qui lui permet d’allier la pédagogie  des arts plastiques, du mouvement dans l’accompagnement individuel ou de groupe de la personne.

Elle partage son temps entre l’enseignement des Arts plastiques et une recherche personnelle tournée vers la création picturale. La forme, la couleur, l’expressivité des matériaux.

PARCOURS ARTISTIQUE

Depuis1980 : Peinture,techniques mixtes,installations. Expérimentations de médiums et supports divers, bois,papiers,métal,toile, ardoise et plexiglas: recherche sur la transparence, huile, acrylique, aquarelle, craies, encres, crayons, volume

 

Ma pratique s’articule entre l’abstraction et la figuration, le figuré/défiguré, l’enfance et l’écriture automatique.La forme est  questionnée par la couleur, l’écriture, le mouvement.

Dernières expositions en 2014/2015 : AMAC Chamalières / Arts En Balade / FITE (habillage arbre, assemblage robe pour la façade du musée Bargoin)

Contact: 06 87 48 08 74

haudebene@gmail.com

 

 Mon espace de poche en boite

 

espace extérieur:peinture sur transparent

 

 

 

MARIE-LOUISE GLUSZAK

Cours 2015 photo Marie DSC05007.JPG

Après des études à l’école d’Architecture de Clermont-Ferrand, Marie-Louise Gluszak s’oriente vers la peinture et la sculpture.

 

Son travail à base de récupération intitulé « Mosaïsculpture » consiste en un jeu de construction qui fait apparaître des personnages au corps et au visage recomposés. Ainsi se dévoile la fragilité de l’être dans ses cicatrices et ses blessures.

 

Elle partage son temps entre l’enseignement des Arts Appliqués et une recherche personnelle tournée vers la création à partir d’assemblage de matières.

 

 

Dernières expositions en 2014 :AMAC Chamalières / Arts En Balade / FITE (habillage arbre, assemblage robe pour la façade du musée Bargoin)

Contact: 06 98 62 28 85

mlgluszak@gmail.com

Cours 2015 images Marie louise .jpg

 

 

Cours 2015 image 2 marie Louise.jpg

 

 

MARIE-PIERRE LETROUIT

 

Marie pierre.jpg.png

 
 

Dans un monde énigmatique, Marie Pierre dessine.

Son travail est habité de personnages sans tête, de fleurs coupées, mourantes ou tirées de livres scientifiques, d'humains à tête d'animaux, de personnages déboussolés, d'enfants abîmés, de logique absurde.

Ni purement peinture, ni purement dessin c'est un travail sans étiquette emprunté des repentirs d'Ernest-Pignon-Ernest, aux sous-entendus symboliques de la peinture mythologique de la Renaissance Italienne et de liberté propre aux poètes Christophe Tarkos et Charles pennequin.

Chaque élément est agencé en fonction d'un autre, le tout formant un équilibre à toute épreuve. Ils sont choisis pour leur esthétique et leur potentiel à montrer une chose et son contraire.

Marie Pierre construit des histoires que le monde lui raconte.

Héritière de ses débuts de collage, Marie Pierre chasse le réel et « assemble » des morceaux de vie. Elle revisite la peinture de genre du XVII ème siècle.

 

 

Letrouit Marie Pierre, Sans titre, peinture encre et crayon de couleur sur carton, 30 x 50R.jpg

740280_e4591c5e2cd4401a8708f00d24b0d75c.jpg_srb_p_600_557_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srb.jpg

 

DSCN3746 (2)R.jpg

 

 


JACQUES MOIROUD

le graveur.jpg

« A toute chose malheur est bon : il aura fallu le choc violent d’une cadillac sur une route de Californie, os brisés, sang versé pour changer le cours d’une vie. Prochain arrêt : New York, exploré carnet à la main.

Dessiner comme une obsession… Dessiner pour vivre. Encre, papier, métal, odeurs de goudron, de chimie. La beauté toxique de l’eau- forte. Mordre, rayer, polir, immerger dans l’acide, et la magie de la presse. La roue tourne. Estampes sur cuivre, aquatinte, pointe sèche, grands linos. Peu m’importe les moyens, tout est dans la ligne, quelle que soit l’histoire, quoi que je dise. »

Le Chant de l'Encre

 

Jacques_Moiroud6p.jpg

Jacques_Moiroud1p.jpg

Jacques_Moiroud7p.jpg

 

 

 

 

 INTERVENANTES 2015/2016

 HÉLÈNE HIBOU

Cours 2015 photo_helene_trespetiteBD.jpg

Artiste plasticienne et graveur

Diplômée en Histoire de l'art,

École des beaux arts de Clermont-Ferrand et Sorbonne

 

Elle expose son travail depuis plus de 15 ans.

Elle anime de nombreux ateliers (à l'hôpital - services de pédiatrie- musées, établissements scolaires, centres socio-culturels…) et des formations autour de la création.

 

 

www.helenehibou.com

 

Contact: 06 81 36 07 78

 helene.hibou@orange.fr

 

IMG_0059.jpg                            

blanc_d_espagne_28_BD_web.jpg

 

 

 

 les_eaux_des_mondes_bleu_collage_languebleue2_web.jpg

 

EDWIGE ZIARKOWSKI

 

cours 2015 photo Edwige 1.jpg

Edwige Ziarkowski présente le plus souvent des installations qui tissent des liens entre écriture, dessin, peinture et volume.
En réalité, il semblerait qu'elle souhaite dépeindre ce qui lui semble essentiel: la vie, entre autre, avec un soleil et la nuit, l'envers de l'océan, l'objet solitaire, la reconstitution parcellaire d'états d'âme... Pour relever ce qui est relevable. Pour fixer ce qu'elle ne veut pas oublier.
Elle met en place des associations spontanées et écrit: entre calligraphie sauvage sur les murs et amorces de poèmes souvent taillées dans le vif. Le témoignage d'un travail basé sur l'intuition, l'énergie et la liberté, légitimé par l'urgence et la nécessité d'un message à délivrer. Vaille que vaille.
Elle trace aussi du paysage. Tantôt une forêt qu'elle dessine en grand, devant le blanc de l'hiver sibérien, tantôt des paysages de montagne imprégnés de romantisme allemand; basculant doucement vers le monde flottant des estampes japonaises.
Son langage faussement poétique touche à ces vides et ces pleins, à ce qui fait que la vie existe et que nous sommes debout.
Non réconciliée avec le monde, elle rend compte d'un ailleurs complexe et contrarié dicté par l'impératif d'un temps qui fuit les points d'accroche.
Son travail parallèle d'intervenante en arts plastiques lui permet de partager son goût pour l'expression plastique. Elle encadre des ateliers après d'enfants, d'adolescents et d'adultes dans différents milieux.

Contact: O6-15-66-75-77
yadviga@hotmail.fr

 

Blog 2015 Edwige 1d.jpg
Ce qu'il en reste, 2014
Bougies d'anniversaire, granulés synthétiques, gouache, acrylique et colle vinylique sur fragment de soupière,
12,5 x 10 x 8,5 cm

 

Blog 2015 Edwige 1e.jpg

Littoral, 2015
Aquarelle, gouache et peinture aérosol sur papier
16 x 27 cm

 

 

blog 2015 Edwige 1f.jpg

Entre le monde et moi, 2014
27 dessins au crayon de papier et encre de chine,
7,5 x 5 cm et 7,5 x 9,5 cm

blog 2015 Edwige 1c.jpg

J'ai préféré attendre que le temps passe,2014 Croûtes de peinture séchées, colle vinylique et glycéro sur fragment de vanité en plâtre. Taille crayon en bois sur lignes de flotteurs. 20 x 13 x 13,5 cm


     

 

11/11/2014

LES ARTISTES QUI INTERVIENNENT A L'ATELIER

 

 

HELENE HIBOU

 

blanc_d_espagne_28_BD_web.jpg

  

 

 

 

 

"Blanc d'Espagne", photo   

IMG_0059.jpg

 

"Les vents", détail (fusains,crayons, stylos et lettrage adhésif)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les_eaux_des_mondes_bleu_collage_languebleue2_web.jpg

"Les eaux des mondes" (estampe)

 

 

 Le mouvement et l’immobilité, le permanent et le fluctuant, le végétal, l’eau, le vent, les constellations… 

Devant un champ aussi vaste, Hélène Hibou choisit d’expérimenter des techniques très diverses  : dessin, photo, estampes, installations, son travail met en évidence la vie qui circule dans les éléments.

 Elle  représente le vent par des dessins-paysages  (crayons, stylos, fusains) parfois associés à de la photo et à de la gravure.

 Eau, sève, sang, sucs, tout ce qui coule et circule dans le végétal  et le vivant  est ici représenté sous la forme de cercles-mandalas très colorés  (gravures et collages) où l’on voit les flux qui parcourent le monde.

 Ce qui intéresse Hélène Hibou, c’est de nous montrer la poésie de ce qui nous entoure et que nous ne voyons pas forcément  : un peu de condensation sur une vitre, un paysage  étrange est là, que l’artiste nous révèle.

 Après les Beaux-Arts et des études d’Histoire de l’Art, Hélène Hibou se consacre à la création dans des domaines très variés  : dessin, gravure, livres d’artistes, installations dans la ville ou dans la nature.

 En parallèle, elle s’implique dans des projets de médiation artistique avec des enfants hospitalisés et dans des écoles de quartiers de zones prioritaires  ; elle propose aussi des stages art et sciences dans un Muséum d'Histoire Naturelle.

 Elle expose régulièrement son travail depuis une quinzaine d’années.

CV_helene_HIBOU_01_15.pdf